Contemprary Tanka Poet Mariko Kitakubo.

Mariko Kitakubo Profile

Mariko Kitakubo

Born in Tokyo.
Living in Mitaka-city, Tokyo
Membership
Japan Writers' Association,
Japan PEN Club,
Association of Contemporary Tanka Poets,
Japan Tanka Poets' Society,
Kokoro-No-Hana,
Tanka Online Project,
Tanka Society of America.

Contemprary Tanka Poet Mariko Kitakubo. Article details.

Oct. 9, At Café Lecture Les Augustes in Clermont-Ferrand, France

2017_10_09_25.jpg
Ms. Gotani Jana, who has been endeavoring to spread Japanese culture at Clermont-Ferrand in France for many years, posted wonderful report on my tanka reading performance on Octover 9th. I really appreciate it. Ms. Gotani, Thank you very much.
2017_10_09_22.JPG
 
2017_10_09_23.jpg
 
2017_10_09_24.jpg
 

 

Quelques photos de la "Soirée spéciale TANKA - poème japonais -" animée par Mariko Kitakubo et son amie Véronique hier soir au Café Lecture Les Augustes. Suite à la belle rencontre entre notre amie Julie Houillon de la librairie Momie et Mariko Kitakubo, une poète japonaise de Tanka (poème japonais formé de 5-7-5-7-7 : 31 syllabes) qui visite Clermont en ce moment, je communique agréablement avec Mariko-san ces derniers jours par messages et téléphone. Cet échange me fait très plaisir en attendant le rendez-vous et enfin, nous avons pu la rencontrer hier soir ! (^v^). La séance a duré 30 mins, nous avons découvert ses poèmes à travers la récitation en trois langues anglais-japonais et évidemment en français grâce à son amie Véronique qui l'a accompagnée.

Sa voix douce mais résolue nous a emmené jusqu'au Japon, Hiroshima et Nagasaki par ses poèmes de prières pour la paix et ensuite nous a permis de partager son voyage au Viétenam et en Afrique, accompagnés de petits instruments de musique traditionnelle qu'elle a joués.C'était un moment bien silencieux des fois, mais aussi très passionnant. Il est difficile d'exprimer par les mots ce que l'on ressent, mais sa séance me rappelait bien la force de ce petit poème japonais de 31syllabes qui nous parle au plus profond de notre cœur. C'était en effet bien Kotodama, mots-âmes qui représentent une partie importante de notre tradition. Cela me rappelait encore notre belle tradition et la beauté de la langue japonaise, mais aussi française et anglaise. Ce temps était magique et très émouvant. Nous avons été heureux d'avoir pu assister à sa séance ici à Clermont (eh oui, comme je vous dis toujours, à Clermont-Ferrand, il y a tout !!, même de belles rencontres que nous ne pourrions jamais avoir au Japon, mais, ici, c'est possible !!). Je remercie Mariko-san pour ce grand partage qui nous a permis de traverser le temps d'hier et d'aujourd'hui l'espace d'un instant et qui nous a aussi permis de traverser le monde.

Mariko-san nous a offet son livre anglais-japonais "Indigo", je me permets de vous présenter son poème "Pur indigo S'installe profondément dans mon coeur Quand je traverse la frontière Je voudrais mourir comme un vagabond."

Encore merci à Julie d'avoir permis cette belle rencontre, et je remercie VV pour ton aide toujours rapide.

Son séjour est trop court, mais, on continue des échanges entre nos deux pays avec grand plaisir en espérant qu'elle reviendra ici pour nous revoir et aussi pour réaliser un projet avec nous par l'occasion. J'ai déjà hâte (*^-^*)